Fourmis plutôt que dinosaures

"Si l’on regarde l’évolution des espèces animales, on constate facilement que celles qui ont survécu ont toutes pour point commun une forte capacité à s’adapter aux changements du monde. La comparaison la plus simple est celle des dinosaures et des fourmis, qui ont vécu à la même époque. Les premiers étaient forts, grands et puissants, mais ils n’ont pas su résister aux contraintes nouvelles que la nature changeante leur a adressées ; à l’inverse, les fourmis ont développé des comportements de groupes extrêmement puissants qui ont contrebalancé leur petite taille et leurs apparentes faiblesses."